L’AMAP « La Riche en Bio » pour une consommation responsable

On n’adhère pas à  une AMAP par hasard. L’adhésion est un acte citoyen, la marque du rejet des modes de production et de commercialisation dominants dont on connaît les dommages qu’ils ont causés à notre planète et aux êtres qui l’habitent. En soutenant, dans la durée, les efforts des producteurs – et on sait combien les contraintes de l’agriculture biologique sont fortes -, en mettant en place un circuit de distribution basé sur la proximité des lieux de production et sur l’application des principes du commerce équitable les adhérents démontrent qu’une alternative réaliste existe.C’est un circuit court sans aucun intermédiaire, sans aucune marge commerciale dont l’organisation et le bon fonctionnement reposent uniquement  sur la participation active et totalement bénévole des adhérents.

Un AMAPien …

  • … est un consommateur qui maîtrise ses achats et qui consomme moins parce qu’il consomme mieux.
  • … connaît la difficulté et la qualité du travail des producteurs bio, qui redonnent au produit toute sa valeur nutritive et gustative. Ce qui rend tout gaspillage insupportable.
  • … apporte un soutien actif et bénévole au producteur en cas de besoin: désherbage, restauration de serres, caution solidaire pour l’obtention d’un prêt, parrainage d’animaux…
  • … participe régulièrement à la vie de l’AMAP: préparation à la distribution des produits, distribution, visite chez les producteurs, assemblées générales, organisation du marché annuel…
  • … cherche à mieux faire connaître l’agriculture biologique et les circuits courts…

« La Terre, notre planète, va mal, et c’est de notre faute. Comment satisfaire les besoins des hommes d’aujourd’hui tout en léguant la Terre en bon état aux générations qui l’habiteront après nous ? Les AMAP constituent une réponse à ces préoccupations et participent du développement durable : un développement écologiquement sain, socialement équitable, et économiquement viable ». Anne Jankéliowitch – Ingénieure spécialisée dans l’environnement.

Fonctionnement de l’AMAP :

Contrats entre la famille adhérente et un ou des producteurs. Les contrats (durée variable en accord avec le producteur) sont accompagnés de chèques à l’ordre des producteurs.

Adhérer et en savoir plus

Les contrats possibles :

  • légumes
  • pains
  • produits laitiers vache, chèvre et brebis
  • herbes aromatiques et médicinales
  • viandes boeuf, porc, veau,
  • canards
  • poulets, pintades, oeufs
  • poissons de Loire
  • pommes et jus
  • farines et légumes secs
  • champignons
  • huiles
  • chocolat
  • spiruline
  • miels
  • vins
  • biscuits
  • tortillons de blé tendre
  • savons
  • châtaignes

Découvrir tous les producteurs

Localiser tous les producteurs