$
La Riche en bio > Recettes > Fruits et fruits secs > Fruits corses Clémentines, oranges: recettes

Fruits corses Clémentines, oranges: recettes

Les fruits corses ont ensoleillé notre AMAP cet hiver: clémentines, oranges, kiwis, et bientôt pomelos. Plein de vitamines, c’est simplement parfait! Carottes râpées au jus d’orange, salade d’orange à l’huile d’olive, confitures. Recette:  gâteau à l’orange de la mère Blanc.

Gâteau à l’orange de la mère Blanc

Une glace au caramel souligne la délicatesse de ce gâteau.

Pour 6 personnes :
2 oranges non traitées
2 oeufs
150 g de beurre
150 g de sucre en poudre
1/2 paquet de levure chimique
115 g de farine
1 cuil. à soupe de Kirsch
beurre et farine pour le moule

Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min

Lavez les oranges et séchez-les bien. A l’aide d’un couteau zesteur, prélevez le zeste de 2 oranges en veillant à ne pas prendre la membrane blanche qui est amère. Hachez-le très finement.
Mettez le beurre à fondre dans une casserole sur feu doux. Hors du feu, ajoutez-y le sucre en poudre et remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse. Pressez une orange et passez le jus dans une passoire fine au dessus de ce mélange puis ajoutez un oeuf. Mélangez, ajoutez l’autre oeuf et remuez bien.
Tamisez la farine, mélangez-y la levure chimique et incorporez-la délicatement dans la pâte. Ajoutez le zeste haché (sauf une cuillère à soupe pour la finition ).
Beurrez et farinez un moule à manqué. Versez l pâte, glissez dans le four préchauffé à 210 ° c ( th 7 ) et laissez cuire 10 min.
Réduisez la température à 180 ° c ( th 6 ) et laissez cuire 20 min.
Laissez tiédir le gâteau, puis démoulez-le sur une grille à pâtisserie posée sur une feuille de papier sulfurisé. Tamisez le sucre glace dans une jatte. Pressez 1/2 orange et passez le jus dans une passoire fine au dessus de la jatte, ajoutez le kirsch, mélangez.
A l’aide d’une spatule à lame métallique, étalez le glaçage sur le dessus et les bords du gâteau refroidi. Parsemez de zeste d’orange haché. Laissez durcir le glaçage à température ambiante avant de glisser le gâteau sur un plat.

Tirée du livre « la cuisine de nos mères  » de Georges Blanc et Coco Jobard chez Hachette

Dans les agrumes rien ne se perd, tout est bon

Zestes rappés frais ou séchés en conservés en bocal pour les utiliser au long des saisons dans les gâteaux, sauces, etc. Quand on en a à disposition les idées ne manquent pas!!!

Écorces confites

proportions:
1 kg de sucre / kg d’écorce

• Faites un sirop avec maximum 1 verre d’eau par kg de sucre. Quand le sirop est à ébullition, plongez les écorces et faites-les cuire à feu très très doux. Surveillez bien la fin de cuisson pour éviter que les écorces confites durcissent ou caramélisent. Si besoin arrêtez la cuisson avant l’absorption totale du sirop.

• Il est possible de préparer d’avance une certaine quantité : après la fin de cuisson, mettez les écorces, découpées en dés, en petits pots de verre que vous stériliserez. Ouvrez les pots au fur et à mesure des besoins pour vos cakes, sorbets,…
les écorces à sécher sur le poêle ou dans une coupelle au dessus du chauffage parfument agréablement votre intérieur

Mousse de clémentine

1/4 l de jus frais pressé (soit environ 500 G de fruits) – 10 g de gélatine, soit 4 feuilles – 25 cl de crème fraîche – zeste râpé ou lamelles d’écorce confite – 50 g de sucre – 2 blancs œufs

• Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide puis faites-la fondre au bain-marie.
• Incorporez le sucre, la gélatine liquide et le zeste au jus. Mettez au réfrigérateur.
• Pendant ce temps, fouettez fermement la crème fraîche bien froide.
• Lorsque le jus commence à figer, ajoutez la crème battue et fouettez à nouveau pour bien mélanger.
• Battez les blancs œufs en neige et incorporez-les à la crème mousseuse.
• Laissez 2 heures au réfrigérateur avant de servir.

Confitures de clémentine

1 kg de sucre pour 2 kg de fruits entiers – gingembre ou cannelle (facultatif)
•laissez tremper les clémentines une nuit dans un grand volume d’eau froide. Jetez l’eau puis
• Découpez les clémentines en lamelles fines.
• Ajoutez le sucre à proportion de 500 g par kg de fruit, éventuellement une pointe de gingembre ou cannelle.
• Cuire à feu doux jusqu’à la consistance souhaitée.
• Remplir à chaud les pots ébouillantés. Fermer immédiatement avec la capsule et poser les pots à l’envers sur la capsule jusqu’au total refroidissement (cela permet de faire de vide d’air et de conserver les confitures peu sucrées.

voir le site de la coopérative productrice d’agrumes http://www.alimea.fr/

Tags: , , ,

Leave a Reply

Copyright © 2009 La Riche en bio. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.