$
La Riche en bio > Recettes > Fruits et fruits secs > Le chocolat: vertus et délices, truffes et fondants

Le chocolat: vertus et délices, truffes et fondants

C’est bientôt noël, voici de délicieuses recettes!  le chocolat est là, et bio,  le breuvage des dieux, et c’est comme tel qu’il est présenté à l’Espagnol Hernán Cortès en 1519. L’empereur aztèque Moctezuma II lui offre alors une coupe de tchocoatl ou xocoatl. Mais, au grand désappointement de son hôte, le conquistador n’apprécie guère cette boisson.

Le mot chocolat vient de la langue mexicaine. Il est formé du mot « tchoco » qui veut dire « bruit » en Aztèque et « atle » qui signifie « eau ». Le « tchocoatl » était la boisson fétiche des Aztèques, mélange de fèves grillées et écrasées et d’eau qu’ils remuaient dans de grands bols, d’où le bruit. Pour adoucir son amertume, ils y ajoutaient du piment, du miel, du musc, du gingembre et de la cannelle.

Entre-temps, le breuvage est quelque peu adapté au goût européen. Afin d’en adoucir l’amertume, miel et lait y sont ajoutés. Destiné à en rehausser les parfums, le piment contenu dans le mélange originel est, quant à lui, remplacé par de la vanille, de la cannelle ou du poivre moulu.

Le chocolat Bio

La production des produits BIO exclut l’utilisation d’engrais ou de pesticides dans la culture des matières premières.

Dans la production du chocolat bio, 95% des matières premières utilisées doivent provenir de l’agriculture biologique.

Ainsi, le cacao, le sucre et le lait sont achetés chez des producteurs biologiques.

La vanille doit être naturelle. Les chaînes de production et de conditionnement doivent également répondre à une série de normes strictes.

Avec le respect de tous ces critères on obtient la certification officielle bio par l’organisme ECOCERT en Belgique  AB en France

Les chocolats respectent le Directive Européenne CE 2092/91 concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires.

L’étiquetage doit comporter la mention du nom et/ou du numéro de code de l’autorité ou de l’organisme de contrôle auquel le producteur est soumis.

Le travail des chocolats BIO est identique à celui des chocolats classiques.

Les vertus du chocolat

Le chocolat n’est pas un aliment hautement calorique, 100g de chocolat noir, par exemple, correspondent à 490Kcal. Les teneurs du chocolat noir amer en minéraux et oligo-éléments sont :

  • - 400mg de potassium
  • - 180 à 250mg de phosphore
  • - 100 à 140mg de magnésium
  • - 40 à 60mg de calcium
  • - 11mg de sodium
  • - 4 à 6mg de fer
  • - 0,7 à 1,2mg de cuivre
  • - des traces de fluor
  • - 1,5% de théobromine et de caféine
  • - vitamines : A, B1, B2, B3, B12 et D

Le chocolat est tonique et antidépresseur, il contient en effet des substances chimiques dont les principales sont la théobromine, la caféine, la phényléthylamine et sérotonine qui stimule le système nerveux central, améliore les performances musculaires et les réflexes, lutte contre le stresse et les états dépressifs. Elles ont un rôle dynamisant et euphorisant. Le chocolat est aussi un anti  » coup de pompe « .

Les protéines : le cacao contient les 8 acides aminés indispensables dans l’alimentation quotidienne de l’homme.

Les lipides : les acides gras constituants le beurre de cacao favorisent la baisse du taux de cholestérol de l’homme.

Les glucides : ce sont les sucres, plus un chocolat est riche en cacao moins il contient de sucre.

Les fibres : elle contribue à régulariser le transit intestinal, pour 100g de cacao et 100g de pain complet ils contiennent tous les deux la même quantité en fibres.

Le potassium : il intervient dan l’excitabilité musculaire et dans le métabolisme cardiaque.

Le magnésium : il assure un bon équilibre nerveux et régularise l’excitabilité musculaire. Sa carence favorise l’anxiété, la fatigue, l’insomnie et la constipation.

Le calcium : il joue un rôle fondamentale dans le fonctionnement cellulaire et dans la constitution des os et des dents.

Le phosphore : il constitue la trame osseuse, un sels minéraux très importants de notre corps, combiné au calcium.

Le sodium : 12g de sodium dans 100g de chocolat noir, parfait pour un régime sans sel. Par contre pour le chocolat au lait c’est à éviter car 100g en referment 100mg.

Complément affectif grâce à ses vertus antistress et antidépressives, le chocolat serait pour certains un véritable aphrodisiaque, à cause notamment du phényléthylamine

Alors,  » après avoir goûter à l’ivresse, perdu pour perdu, il n’y a plus de raisons de s’arrêter : nous nous accordons un carré, puis deux, puis trois et, finalement, le point de non retour étant atteint, nous terminons la tablette avec un sentiment de délivrance,

explique le Dr Hervé Robert (*).(*) les vertus du chocolat. Editions Artulen.

Article de BABA BEN SIMON dans VSD.

Truffes au thé Earl Grey

1 tasse (250 ml) de crème 35%

2 sachets de thé Earl Grey

250 grammes de chocolat mi-sucré, haché

100 grammes de cacao en poudre non sucré

100 grammes de sucre en poudre (ou sucre à glacer)

Dans une casserole à fond épais, amener la crème au point d’ébullition sur feu moyen.

Retirer du feu et plonger les sachets de thé dans la casserole, puis couvrir et laisser infuser 20 minutes.

Retirer les sachets de thé en les écrasant bien pour récupérer toute la saveur et ramener la crème à pleine ébullition. Retirer du feu et ajouter le chocolat haché.

Remuer jusqu’à ce que le mélange devienne homogène et que le chocolat soit bien fondu. Transférer dans un bol à mélanger et laisser reposer à la température de la pièce 30 minutes.

Après le temps de pause, déposer le bol dans un second bol rempli d’eau froide et de glaçons. À l’aide d’un batteur électrique, fouetter le mélange à grande vitesse jusqu’à ce qu’il pâlisse et épaississe.

Lorsqu’il a la consistance d’une crème fouettée épaisse, cesser de fouetter et retirer le bol de la glace.

Former des boules avec le mélange à l’aide de deux cuillères et déposer sur une tôle à pâtisserie recouverte de papier parchemin.

Congeler pendant 30 minutes.

Rouler ensuite les truffes dans la paume de la main pour en faire des boules plus régulières. Recongeler 30 minutes.

Mettre le cacao et le sucre en poudre dans deux bols séparés.

Rouler les truffes dans le cacao, puis dans le sucre en poudre.

Conserver les truffes dans un contenant hermétique au réfrigérateur pour un maximum d’une semaine.

Truffes des fêtes au café

Pour 42 truffes:

10 oz (300 g) de chocolat noir à 60 % de cacao, haché

2 c. à tab (30 ml) de miel

1 t (250 ml) de crème 35%

4 c. à thé(20ml)de café instantané en poudre

3 c. à tab (45 ml) de beurre à la température ambiante

3 c. à tab (45 ml) de cacao

42 grains de café(facultatif)

Mettre le chocolat et le miel dans un bol, laisser de côté. Porter la crème et le café à ébullition à feu vif, puis la verser sur le chocolat. Laisser reposer 30 secondes. Brasser à la cuillère de bois en partant du centre du bol et allant graduellement vers la paroi, jusqu’à ce que le chocolat soit fondu et que la préparation soit homogène. Ajouter le beurre et bien mélanger.

Tapisser de papier parchemin le fond d’un plat carré de 8 po (20 cm), en laissant un excédent sur les côtés, et y étendre le chocolat. Réfrigérer pendant 2 heures. À l’aide du papier parchemin, démouler le chocolat sur une planche à découper. Couper en cubes de 1 po (2,5 cm). Étendre le cacao dans une assiette et y passer les cubes de chocolat. Réfrigérer les truffes jusqu’au moment de servir. Vous pouvez décorer chaque truffe d’un grain de café en pressant légèrement.

Truffes au chocolat noir

8oz(250g)de chocolat mi-sucré ou mi-amer haché finement

2/3 tasse(160ml)de crème 35%

1/4 tasse(60ml)de beurre froid coupé en cubes

1 c.à tab(15ml)de vanille

Mettre le chocolat dans un bol résistant à la chaleur.Dans une casserole, chauffer la crème avec le beurre jusqu’à ce que le beurre ait fondu et que des bulles se forment sur la paroi.Verser le mélange de crème sur le chocolat dans le bol et mélanger à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le chocolat ait fondu et que la préparation soit lisse. Ajouter la vanille et mélanger à l’aide du fouet. Couvrir le bol d’une pellicule de plastique et réfrigérer pendant environ 2 heures ou jusqu’à ce que la ganache soit ferme.

À l’aide d’une petite cuiller parisienne ou de deux petites cuillers,déposer la préparation au chocolat,1 c. à thé à la fois,sur deux plaques de cuisson tapissées de papier. Avec les mains,rouler délicatement chaque portion de manière à former une boule.Congeler les truffes pendant environ 1 heure ou jusqu’à ce qu’elles aient durci  (vous pouvez préparer les truffes jusqu’à cette étape et les couvrir. Elles se conserveront jusqu’au lendemain au congélateur.) Vous pouvez préparer les truffes à l’avance et les mettre dans un contenant hermétique,en séparant les étages avec du papier. Elles se conserveront jusqu’à 1 semaine au réfrigérateur ou jusqu’à 3 mois au congélateur. Enrober les truffes de cacao tamisé.

Double fondant au chocolat

Gâteau au chocolat

3/4 tasse(180ml)de sucre

4 oz(125g) de chocolat noir à 70% de cacao

1 c. à thé(5ml)de café instantané non-dilué

1/2 tasse(125ml)de beurre

3 c. à soupe(45ml)de cacao en poudre

4 oeufs, les jaunes et les blancs séparés

Mousse au fromage et au chocolat

125 g(4 oz) de chocolat noir à 70% de cacao, hâché

1 tasse(250ml)de fromage à la crème (cream cheese) à température ambiante

1/4 tasse(60ml)de sucre

1 oeuf

1 c. à thé(5ml)d’extrait de vanille

2 c. à soupe(30ml) de cacao en poudre

1 tasse(250ml)de crème à fouetter 35%

Gâteau au chocolat

Préchauffer le four à 180 C(350 F). Tapisser de papier sulfurisé un moule carré en pyrex de 20 cm (8 po), en laissant un excédent de tous les côtés.Réserver 30 ml(2 c. à soupe) de sucre. Au bain-marie chauffer le chocolat avec le café, le beurre, le reste du sucre, le cacao et les jaunes d’?ufs, en brassant jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.

Entre-temps, monter les blancs d’oeufs en neige avec le sucre réservé. Retirer du feu la préparation de chocolat. Incorporer les blancs d’oeufs en trois fois, en pliant délicatement la pâte. Verser la pâte dans le moule préparé. Faire cuire au centre du four 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents piqué au centre du gâteau, en ressorte propre. Démouler et laisser refroidir, sans retirer le papier sulfurisé.

Mousse au fromage et au chocolat

Faire chauffer le chocolat au micro-ondes 30 secondes. Bien brasser. Répéter jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu. Dans un grand bol, fouetter le fromage à la crème au batteur électrique avec le sucre, l’oeuf, la vanille et le cacao. Incorporer le chocolat fondu. Fouetter la crème, puis l’incorporer à la préparation de chocolat en pliant délicatement la masse.

Assemblage du double fondant

À l’aide d’un couteau à pain, égaliser la surface du gâteau refroidi. Étendre la mousse uniformément sur le dessus du gâteau. Réfrigérer 4 heures. Réserver les framboises(ou les fraises) pour l’assemblage du gâteau. Couper le double fondant en deux, puis couper chaque moitié en cinq, de façon à obtenir 10 portions égales. Garnir chaque portion de 3 framboises fraîches ou de quelques fraises.

Fondant chocolat – graines de courge

Pour une recette de fondant au chocolat qui soit plus saine et plus originale, voici les secrets à conserver précieusement…

Bien sûr, vous avez le choix de préparer un gros fondant en une seule fois ou de dispacher la pâte dans des petits moules individuels. J’ai une préférence pour cette dernière qui donne tout de suite un côté mini que les enfants adorent et qui est facile à transporter.

Ingrédients du fondant chocolat – graines de courge

(quantité pour deux petits fondants… à doubler ou tripler pour les gourmands ou les familles nombreuses)

  • 1 oeuf entier
  • 30 gr de purée d’amande
  • 50 gr de chocolat patissier + 1 c.s d’eau
  • 30 gr de farine
  • 35 gr de sucre
  • 2 c.s. d’huile d’olive
  • 10 gr de graines de courge
  • graines de sésame en décoration

Préparation des fondants

Ultra facile et rapide:

Préchauffez votre four à 180°C

Battez l’oeuf entier avec le sucre.

Ajoutez ensuite la farine, puis l’huile et la purée d’amande. Battez bien.

Faites fondre le chocolat dans la cuillère à soupe d’eau en remuant et ajoutez le à la préparation.

Mélange bien. Ajoutez les graines de courge.

Huilez et farinez deux petits moules et versez la préparation dedans.

Faites cuire au four 10 minutes, maximum 12 mais surtout pas plus si vous voulez conserver un coeur bien fondant. Essayez de les démouler rapidement pour ne pas qu’ils continuent à cuire.

Les 3 avantages de la recette de fondant chocolat – graines de courge

Et oui, cette recette n’est pas sans avantage:

  • elle est plus saine car elle utilise de la purée d’amande et non du beurre. La purée d’amande contient des graisses insaturées bien meilleure pour la santé.
  • elle est originale: qui aurait penser mettre des graines de courge dans un dessert? Si vous ne dîtes pas à votre entourage ce qu’est ce petit côté croquant, ils ne trouveront jamais! Faites le test.
  • elle est savoureuse: elle fond dans la bouche… On en redemande à l’infini!

Hop, en cuisine! Faites un fondant chocolat – graines de courge que vous ne regretterez pas.

Cette recette fait partie de l’ebook 15 produits bio inconnus à découvrir savoureusement… Qu’avez-vous découvert dans cette recette?… et qu’avez-vous encore à découvrir pour marier saveurs et originalité tout en mangeant plus sainement?

http://www.nouvellecuisinebio.com/produits-bio-inconnus-sp.asp

Tags:

Leave a Reply

Copyright © 2009 La Riche en bio. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.