$
La Riche en bio > Vie de l'AMAP > des nouvelles > Du Bio à Ligueil!

Du Bio à Ligueil!

Beaucoup de monde hier soir à Ligueil, pour voir le film « Nos enfants nous accuseront ».

M. Grellet, Maire, présente la soirée. Auparavant les participants ont été invités à déguster les excellents produits bio de producteurs locaux : carottes, céleri en branche, radis,  et l’acidulée  « morelle de Balbis » de  Cédric Nonin, Sylvain Bardin et Tony Debas (en conversion Bio), le fromage de chèvre Catherine et Pascal Joubert ( en conversion Bio), le pain aux céréales au levain de Jean Baptiste Jamin (en conversion Bio), le jus de pommes de Guy Durand (Bio), le Gamay de la Gaec Denis (Bio). Et les précieuses petites madeleines de Marie Claire Pineau (Bio).

VOIR la VIDEO1 Sylvain maraîcher bio cherche des débouchés


VIDEO2 Syvain parle du travail du maraîcher en bio

Petits et grands ont trempé les bâtonnets de légumes dans le fromage de chèvre frais aux fines herbes, on a tartiné le St maure moelleux, et savouré le pain aux céréales, on a apprécié la fraîcheur du jus de pomme et débouché l’excellent Gamay.

Le film, comme chaque fois, émeut et intéresse les spectateurs.

Après le film, de nombreuses questions.

C’est quoi exactement l‘agriculture biologique?

L’agriculture biodynamique?

Raisonnée?


Video Luc Coutant explique la différence entre l’agriculture biologique, raisonnée et la biodynamie et M Grellet , maire , évoque les freins pour passer au bio à la cantine.

Que représente l’agriculture biologique en France? Et en Touraine? En France, 2 % de la SAU (surface agricole utile). En Touraine, seulement 1,9 %. Il reste encore beaucoup à faire!

Les repas bio dans les cantines scolaires ou les collectivités? L’argument du coût, souvent avancé pour expliquer que c’est impossible ne tient pas: les circuits courts qui éliminent les intermédiaires rendent les produits bio accessibles et il faut changer les habitudes alimentaires…

Pourquoi un agriculteur décide-t-il de passer au bio? « Pour être en cohérence avec ses convictions, pour retrouver le plaisir du travail, sans masque… » dit Sylvain avec enthousiasme.

Mais la formation dans les lycées agricoles? Très insuffisante et très rare.

Une proposition pour aider les producteurs locaux: créer une AMAP*.

Cette soirée aura des prolongements.

Contacts:

Marion FAURÉ,  Alter’énergie, en charge de la campagne pour une agriculture biologique et locale en Indre-et-Loire (projet Inpact37)

marion.faure@alterenergies.org

Jacques DYONET,  ADEAR 37  et  Terre de Liens

jacques.dyonet@wanadoo.fr

*Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne

Guide de la conversion à l’agriculture biologique (Biocentre)

Tags: ,

1 Response to " Du Bio à Ligueil! "

  1. [...] et l’article avec vidéo de Sylvain sur l’agriculture biologique [...]

Copyright © 2009 La Riche en bio. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.